Respirez lentement par le nez.
Garder tout le long de l’exercice le dos bien droit (primordial)
En relaxant le ventre, laisser l’inspiration s’effectuer d’elle-même. Le ventre se gonfle pendant l’inspiration qui sera lente et sans bruit. Pendant ce temps, le dos doit être détendu, les côtes restent immobiles.
Puis, expirez lentement et profondément comme pour pousser sur les intestins sous le nombril. Recommencer plusieurs fois cet exercice en évitant de contracter le thorax.
Pendant cet exercice, fixez votre esprit sur votre inspiration et votre expiration celle-ci doit être continue lente et profonde. Renouveler l’exercice vingt-cinq à trente fois.
L’inspiration et l’expiration doit se faire par le nez.

Donc en résumé, vous avez compris qu’à l’inspiration le ventre est gonflé, et qu’à l’expiration le ventre est rentré.
Par la suite, cette technique de respiration vous sera naturelle, et vous ne vous poserez aucune question lorsqu’il s’agira de l’appliquer dans tous les sports.